DIY: lampe fourche vélo

J’ai recyclé la précédente fourche de mon vélo, que j’ai changé pour une à frein à disque, en lampe.

Comme j’ai absolument oublié de prendre des photos au cours du montage, voici un howto principalement basé sur des plans 3D.

Tout d’abord il faut faire un pied. La fourche pesant assez lourd (1kg), j’ai choisi de faire un pied en bois épais pour que cela reste stable, et celleux qui suivent ce blog auront deviné que j’ai utilisé des chutes de plan de travail en hêtre.

Les quatre planches qui composent le pied

J’ai utilisé deux planches de 290mm de long par 110mm de large, et deux planches de 290mm de long par 58mm de large ; cela forme un carré de 11cm de côté avec l’épaisseur de 26mm du bois.

J’ai ensuite utilisé un morceau de contreplaqué pour caler le pivot de fourche au milieu du pied. Ce petit carré de 58mm de côté est percé en son centre d’un trou de 30mm de diamètre où passera le pivot de fourche, et d’un deuxième trou de 10mm où passeront les deux fils allant à l’interrupteur.

La cale, et une vue d’où elle se trouvera une fois la lampe terminée

Il n’est pas nécessaire de coller cette cale. Il suffira de la descendre dans le pied autour du pivot de fourche lorsque nous l’installerons.

Le côté supérieur du pied est un carré de contreplaqué de 110mm de côté. Il a lui aussi un trou en son centre, de 32mm de diamètre. Un autre trou (12mm) permettra de passer l’interrupteur. Avec le modèle d’interrupteur que j’avais, il est nécessaire de creuser de quelques millimètres autour de ce trou, du côté intérieur :

Vu de dessus, et vu d’en dessous

Il faut ensuite coller les quatre planches du pied ensemble, attendre que tout soit sec, et creuser un espace pour l’interrupteur dans l’un des coins :

Le trou pour que le bas de l’interrupteur puisse entrer dans le pied

J’ai fait cet espace avec un foret bois de 25mm, en faisant en sorte qu’il descende droit. Pour cela il faut faire le centre du trou à plusieurs millimètres du bord intérieur.

Puis on passe le carré du dessus (110mm) dans le pivot de fourche, suivi de la cale (58mm), et on peut passer à l’électricité.

Les fils tels qu’ils passent dans la lampe. Dessin fait à la main avec amour, où il vous faut imaginer que les trois fils descendent dans le pivot de fourche.

Il faut ensuite brancher les fils, un interrupteur et un spot. Si votre spot est alimenté en 230V, pensez à brancher le fil de terre sur la fourche ou la lampe, car cela fait beaucoup de métal sur lequel s’électrocuter en cas de faux contact.

De la même manière, branchez l’interrupteur sur la phase (le fil marron) plutôt que sur le neutre (le bleu).

L’interrupteur. On devine le fil de terre câblé sur le trou de la fourche habituellement utilisé pour y visser un garde boue ou un phare

Pour accrocher le spot en haut de la fourche, j’ai utilisé un axe de roue à serrage rapide, que j’ai coupé en trois (sans le serrage rapide !) en laissant un morceau de 6cm au milieu.

Couper l’axe au niveau des traits rouges

Il ne reste ensuite plus qu’à retravailler (à la perceuse et à la scie/disqueuse) le support du spot pour pouvoir le fixer au milieu de cet axe.

Le support du spot, débarrassé de ses parties inutiles
Le spot en place. Fermer le serrage rapide coince le spot dans la position choisie.

Ce que l’on ne voit pas sur ces photos : pour passer le câblage dans le pivot de fourche sans enlever l’étoile dedans, j’ai dû passer chaque câble séparément ; il y a donc des raccords (soudés-gainés) entre les câbles moches qui courent dans le pivot de fourche et le câble esthétique, ainsi qu’entre le câble principal et la sur-longueur nécessaire à faire l’aller-retour vers l’interrupteur.

Une fois tout câblé, on peut soit coller, soit visser le dessus du pied. J’ai choisi de le visser afin que la lampe soit facile à ré-ouvrir pour maintenance éventuelle.

Une fois la lampe en place, problème : j’ai remarqué que le spot (230V) semblait générer des parasites, qui mettaient en difficulté la prise réseau et donc… Rendait l’écoute de musique compliquée.

J’ai donc changé de spot pour mettre… un phare de vélo ! branché sur un transformateur 6V. Et voici le résultat :

La liste de courses :

  • Deux planches de 290x110mm, 26mm ép (chute de plan de travail Leroy-Merlin)
  • Deux planches de 290x58mm, 26mm ép (idem)
  • 110*110mm de contreplaqué de 10mm
  • 58*58mm de contreplaqué de 5mm
  • colle à bois
  • quatre vis inox
  • Du câble électrique à trois fils (une vieille rallonge dans mon cas)
  • Du câble électrique esthétique (voir ici)
  • Un interrupteur 250V (comme celui ci)
  • Un spot (celui ci dans mon cas)
  • Une fourche bien sûr, avec un axe creux et un serrage rapide
  • Vernis incolore

Les outils utilisés :

  • visseuse
  • scie à bois (attention à la main ça doit être épuisant)
  • ponceuse
  • perceuse
  • fer à souder
  •  
  •  
  •  
  •