Archive for the 'Photo' Category

How to add the ATV4 orbit data to Stellarium

Thursday, June 6th, 2013

(English version – see also French version)

ESA’s ATV-4 Albert Einstein was successfully launched yesterday and is now orbiting Earth for nine days prior to its automated rendez-vous with the International Space Station.

As for each satellite, it has TLE (Two-Line element) data publically available and it can be downloaded from celestrak.com for example : http://www.celestrak.com/NORAD/elements/tle-new.txt

To import it in Stellarium and be able to see when and how Albert Einstein will soar over your head, the procedure is a little bit unintuitive, so here it is:

Open Stellarium, and choose Configuration Window, Plugins.
1

Select the Satellites plugin, then click on Configure.

2

Select the Sources tab, then click on the last URL displayed, then on the Plus sign (the editable URL should be replaced with “[new source]”.

3

Paste in the http://www.celestrak.com/NORAD/elements/tle-new.txt URL, and validate with Enter.

4

Select back the Settings tab, and click the Update Now button.

5

This is the part I didn’t figure out at first: new satellites don’t get automatically displayed! You must now go the Satellites tab, and click on the Plus button on the lower right corner.

6

Search for ATV, select it and click Add.

7

Back in the list, click the Orbit checkbox so that its trajectory is easy to see.

8

You can now close all configuration windows, and enable Satellites view in the bottom toolbar.

9

Navigate to the time you want, and here it is!

10

You can find when the ATV-4 passes over you on heavens-above.com or NASA Spaceflight website.

Clear skies!

Le ciel de février

Saturday, February 16th, 2013

Pour ceux qui aiment bien regarder dans le ciel, ce qui est mon cas depuis que Clo m’a offert un télescope à Noël, cette semaine était plutôt chargée d’évènements ! Je n’ai pas pu profiter de tous, mais à défaut, j’ai pris quelques photos qui me plaisent plutôt pas mal.

Lune

Lundi 11, une Soyouz a décollé de Baïkonour avec à son bord un vaisseau Progress chargé de ravitailler l’ISS, la station spatiale internationale. Le Progress a rattrapé progressivement l’ISS en quatre orbites, soit six heures, et les deux dernières de ces orbites étaient visibles de Toulouse… Sauf qu’il pleuvait.

Mercredi 13 à 22 heures, le dernier étage de la fusée Soyouz est retombé dans l’atmosphère où il a brûlé, et c’était visible de France… Sauf qu’il pleuvait. D’autres ont eu plus de chance !

Enfin vendredi soir, l’astéroïde 2012 DA 14 était censé passer à moins de 27000 kilomètres de la Terre, passant sous la ceinture des satellites géostationnaires (qui orbitent à 36000 km) et il était possible de le voir au télescope ou aux jumelles.

Pendant que les astronomes amateurs et professionnels du monde entier se préparaient pour cet évènement rare… Un tout petit astéroïde arrivé par surprise dans l’autre sens et que personne n’avait pu détecter… Est entré dans l’atmosphère avec fracas au dessus du ciel Russe. C’est ce qu’on appelle voler la vedette ! Fort heureusement il n’y a eu à priori aucun mort, mais tout de même un bon millier de blessés, principalement à cause des fenêtres qui ont volé en éclats. Cet astéroïde se déplaçait quand même à une vitesse d’à peu près 30 kilomètres/seconde soit 100000 km/h… L’onde de choc est arrivée bien après que l’astéroïde aie fini sa course (dans un lac gelé) comme on peut le voir sur les vidéos des témoins. (vidéo du météore, vidéo de l’onde de choc – on entend de plus petites explosions ensuite qui sont dues aux fragments plus petits).

Enfin, vendredi soir, il a enfin fait beau ; DA14 est passé comme prévu et j’ai eu beaucoup de mal à le voir, je l’ai entr’aperçu lorsqu’il traversait le manche de la Grande Ourse (le repère le plus facile de sa trajectoire) mais c’est tout. D’autres ont couvert l’évènement bien mieux, comme Ciel Des Hommes sur leur Facebook.

J’ai quand même pu observer Jupiter mieux que jamais, avec en bonus une éclipse lunaire très nette dessus ! Et prendre quelques photos, qui sont visibles sur ma galerie : Ciel de février 2013.

Orion-Aldebaran-Jupiter-Pleiades

Ici, en plein milieu, Orion (les trois étoiles rapprochées presques horizontales sont la ceinture d’Orion ; au dessus, l’étoile plus jaune est Bételgeuse. La deuxième étoile jaune, plus à droite et en haut, c’est Aldebaran. Ensuite, encore plus à droite et en haut, la blanche très brillante n’est pas une étoile mais Jupiter. Et enfin, tout en haut à droite, l’amas de six ou sept étoiles (mais il y en a beaucoup plus si l’on regarde au télescope), c’est l’amas ouvert des Pléiades.

Week-end camping sur le canal du midi

Sunday, June 20th, 2010

À ce qu’on dirait, je ne blogue plus que mes week-ends !

Avec Clo, on a en projet d’aller, cet été, en vacances chez son père. Mais cette fois au lieu d’y aller par l’autoroute, on compte faire ce trajet le long du canal latéral de Garonne, à vélo, avec une tente, des sacoches et Paul dans sa remorque.

Du coup, on a pensé qu’il serait bien de faire un test avant le vrai départ, et on a décidé de faire une étape et de dormir au camping pour voir ce que ça donne.

On en a profité pour inviter Yann, Betty et Chloé, et on est partis au camping à Ayguesvives : c’est seulement à 23 kilomètres donc ça fait une petite étape, mais celui que j’avais repéré à 35 kilomètres était fermé.

Quelques photos :

Le vélo de Clo avec 8 kilos de sacoches.

Les enfants prêts à partir !

On a roulé plutôt cool, mais une fois arrivés, on avait encore la pêche pour rouler plus. On a attendu sur notre emplacement de camping l’arrivée des tentes, prévues avec Betty qui travaillait et qui nous a rejoint en voiture.

C’est là qu’il a commencé à pleuvoir. On a rangé les mômes à l’abri dans la remorque, et nous avons sorti nos vêtements imperméables ! Betty est arrivée,on a monté leur grande tente, puis lors d’une éclaircie on a monté la nôtre.

L’emplacement

Les enfants

Et notre tente !

Entre chaque averse, on est sortis gaiement patauger dans la gadoue

La gadoue

Et les enfants ont adoré aller découvrir les environs, et spécifiquement le petit chemin caché derrière le camping le long du canal. Ils y découvert pleins d’escargots, de limaces et de belles fleurs.

Découverte d’escargots

Paul était super content d’avoir sa petite tente dans la nôtre.

Coucou !

Ça ne l’a pas empêché de ne pas vouloir dormir tout seul le soir. Du coup ça a été la fête, il s’est finalement endormi lorsqu’on a été tous les deux avec lui (avant, il est venu partager la fête…) vers 23 heures !

Grâce à ça on a eu droit à une grasse matinée jusqu’à, ooh, au moins 7h50 !

Câlin-bib du matin

Petit déj. Vous avez vu ? Du soleil !

Et le dimanche, on a eu de la chance et le temps nous a souri. Il a fait beau toute la journée ! Les enfants ont jardiné dans les graviers de l’allée, ils ont joué dans les flaques et se sont bien amusés.

Jardinage

Euh, mais qu’est-ce que c’est cette photo.

Comme Paul avait trop dormi la nuit passée, il n’a pas non plus voulu faire la sieste dans la tente. Quand je suis allé le chercher après trois quarts d’heure de rigolades et appels variés (“Papa !” “Maman !”), les choses n’étaient plus du tout à l’endroit où je les avais laissées : par exemple nos casque de vélo étaient dans sa tente, ainsi que le manuel de montage de la tente.

Mais comme nous le supposions, Paul n’est pas Superman, et il a quand même besoin de sommeil. Ça s’est vu lorsque qu’il s’est endormi dans l’herbe, sur le pull de Clo :

Paul dort

Inconfortable, cette position ?

Non non, très confortable :-)

Week-end à Vienne

Wednesday, March 24th, 2010

Ce week-end nous sommes partis à Vienne avec Clo, en laissant Paul à sa grand-mère maternelle (nul doute qu’il a passé un super week-end lui aussi !)

Après avoir failli rater l’avion… Nous sommes arrivés à notre hôtel à midi pile, on a déposé notre sac et on est partis visiter. On a marché des kilomètres et découvert tout l’hyper-centre. L’architecture est variée, différents styles du plus gothique au plus moderne se côtoient, parfois séparés par une petite rue.

On a découvert les vélibs locaux, les City Bikes, et on a expérimenté. On a pris les vélos bleus (il y a des jaunes mais ils sont moins bien et des gris mais ils sont trop comme nos vélibs), de vieux vélos hollandais singlespeed, qui se sont révélés idéaux pour la balade tranquille. La première heure est gratuite. Au final on a fait à peu près 22 kilomètres à vélo (on en a loué neuf fois).

Le reste on l’a fait à pied, ce qui nous a permis de découvrir plein de petits endroits sympathiques. On a suivi les recommandations du guide vert Vienne Week-end, et on n’a jamais été déçus !

Pas mal de choses à Vienne m’ont rappelé l’Allemagne où je suis allé il y a… 15 ans… et mon allemand rouillé a même pu être compris pour la plupart de nos interactions avec les locaux ! Qui devaient sans doute noter quelque part qu’il ne s’agissait pas de ma langue maternelle, car souvent, ils nous répondaient en anglais.

Bref, ces trois jours sont passés très vite, d’autant plus qu’on a eu un temps superbe. Il y a plein d’autres photos dans notre galerie Weekend à Vienne !

A week with little Paul

Wednesday, December 23rd, 2009

Since I’m out of a job, I’ve got some time these days, and I spent the last three days with Paul. It was nice !

On monday we went to my ex-job in order to help Lynette (the HR person) getting internet back, We went by bike with Paul in the Gobug trailer. I was afraid he would be cold, but in fact he was a bit too hot with all of the ski outfit… We went to the restaurant with Lynette and two other ex-colleagues, it was a nice moment and Paul has been very nice : after he ate his meal first, he spent time looking around, walking around, and he didn’t disturb us at all !

Paul is now walking all by himself, since about two weeks. He’s getting good now, and he doesn’t need help  or a piece of furniture anymore to stand up.

He’s trying to eat by himself too. This gets a little messy on the table.

Yesterday, we stayed at home, and played together when he wasn’t asleep. I’ve read his favourite book with him… a number of times… It’s “Tchou et ses amis”. It’s the story of how Postou the little post truck is sick and can’t deliver the parcels. Paul couldn’t care less about the story line, but he loves to point at the animals in the pictures, again and again, and I repeat their names again and again. That’s fun until the 20th time :-)

Today, we went to the local park to give old bread to ducks, to walk around a bit and let him play outside a bit. He loved that, especially when one duck let Paul chase her around !

Then we went back on the bike. I think Paul loves it about as much as me :)

news for few, stuff no-one cares about