Week-end camping sur le canal du midi

À ce qu’on dirait, je ne blogue plus que mes week-ends !

Avec Clo, on a en projet d’aller, cet été, en vacances chez son père. Mais cette fois au lieu d’y aller par l’autoroute, on compte faire ce trajet le long du canal latéral de Garonne, à vélo, avec une tente, des sacoches et Paul dans sa remorque.

Du coup, on a pensé qu’il serait bien de faire un test avant le vrai départ, et on a décidé de faire une étape et de dormir au camping pour voir ce que ça donne.

On en a profité pour inviter Yann, Betty et Chloé, et on est partis au camping à Ayguesvives : c’est seulement à 23 kilomètres donc ça fait une petite étape, mais celui que j’avais repéré à 35 kilomètres était fermé.

Quelques photos :

Le vélo de Clo avec 8 kilos de sacoches.

Les enfants prêts à partir !

On a roulé plutôt cool, mais une fois arrivés, on avait encore la pêche pour rouler plus. On a attendu sur notre emplacement de camping l’arrivée des tentes, prévues avec Betty qui travaillait et qui nous a rejoint en voiture.

C’est là qu’il a commencé à pleuvoir. On a rangé les mômes à l’abri dans la remorque, et nous avons sorti nos vêtements imperméables ! Betty est arrivée,on a monté leur grande tente, puis lors d’une éclaircie on a monté la nôtre.

L’emplacement

Les enfants

Et notre tente !

Entre chaque averse, on est sortis gaiement patauger dans la gadoue

La gadoue

Et les enfants ont adoré aller découvrir les environs, et spécifiquement le petit chemin caché derrière le camping le long du canal. Ils y découvert pleins d’escargots, de limaces et de belles fleurs.

Découverte d’escargots

Paul était super content d’avoir sa petite tente dans la nôtre.

Coucou !

Ça ne l’a pas empêché de ne pas vouloir dormir tout seul le soir. Du coup ça a été la fête, il s’est finalement endormi lorsqu’on a été tous les deux avec lui (avant, il est venu partager la fête…) vers 23 heures !

Grâce à ça on a eu droit à une grasse matinée jusqu’à, ooh, au moins 7h50 !

Câlin-bib du matin

Petit déj. Vous avez vu ? Du soleil !

Et le dimanche, on a eu de la chance et le temps nous a souri. Il a fait beau toute la journée ! Les enfants ont jardiné dans les graviers de l’allée, ils ont joué dans les flaques et se sont bien amusés.

Jardinage

Euh, mais qu’est-ce que c’est cette photo.

Comme Paul avait trop dormi la nuit passée, il n’a pas non plus voulu faire la sieste dans la tente. Quand je suis allé le chercher après trois quarts d’heure de rigolades et appels variés (“Papa !” “Maman !”), les choses n’étaient plus du tout à l’endroit où je les avais laissées : par exemple nos casque de vélo étaient dans sa tente, ainsi que le manuel de montage de la tente.

Mais comme nous le supposions, Paul n’est pas Superman, et il a quand même besoin de sommeil. Ça s’est vu lorsque qu’il s’est endormi dans l’herbe, sur le pull de Clo :

Paul dort

Inconfortable, cette position ?

Non non, très confortable :-)

3 comments on “Week-end camping sur le canal du midi

  1. Adorable billet, merci !

    Votre pêche à tous, et votre bonheur font particulièrement plaisir à voir. :-)
    J’espère que l’intrépide petit Paul pourra un peu se reposer de ce riche week-end chez Myriam dès demain, et vous… au boulot, peut-être ? :D (comment cela, j’ai dit quelque chose de politiquement incorrect ?!…)

    On vous fait plein de bisous d’Ivry !

  2. Le trajet retour c’est bien passé, on avait un peu le vent dans la figure mais il ne nous a pas tant ralentit que ça ! Du coup j’ai oublié de le mentionner :-)

Leave a Reply

news for few, stuff no-one cares about