Politicards à la con

Levebvre, porte-parole de l’UMP, après que le conseil constitutionnel aie tranché en défaveur de certains points de la loi création et internet (Hadopi): « Les socialistes […] n’ont pas de quoi être fiers. […] après le recours devant le Conseil constitutionnel, ils auront des comptes à rendre aux artistes et dans les urnes« .

Riester: « Le texte permettait déjà aux internautes de déposer un recours devant le juge. On gagne une étape, on va directement au juge. Donc le caractère dissuasif sera encore plus fort« . À part le fait que ta loi foulait la présomption d’innocence aux pieds, t’as tout compris…

Veut-il dire qu’ils auraient préféré passer une loi anticonstitutionnelle sans rien demander à personne ? Y’en a vraiment qui doutent de rien…

Enfin, je me rends compte que bien que ces gens m’indignent, j’arrive mal à expliquer pourquoi. Mon avocat préféré y arrive beaucoup mieux.

  •  
  •  
  •  
  •