DIY: Un métier à macramé

Ce week-end j’ai fabriqué pour mon épouse un métier à macramé, un art qui l’intéresse et qu’elle avait envie d’essayer depuis longtemps.

J’ai essayé de faire quelque chose qui soit :

  • confortable, autant en largeur qu’en hauteur. La hauteur sera donc réglable (on est vieux on a vite mal au dos sinon)
  • peu encombrant lorsque rangé ; je suis parti sur une réalisation en trois éléments qui puisse ne pas prendre un mètre carré contre un mur.

Voici le résultat :

J’ai donc fait deux montants de 80 cm de haut, dans lesquels j’ai fait des trous de 22mm à intervalles réguliers (de 10 cm).

J’ai ensuite rainuré les montants à un angle d’environ 5° et préparé quatre pièces rectangulaires qui viennent entourer le bureau. Cette étape est à adapter à l’épaissur de votre bureau. Les pièces sous le bureau sont légèrement plus longues que celles du dessus : avec le porte-à-faux, c’est elle qui seront appuyées à leur extrémité, par en dessous, sur le bureau.

Les parties supérieures des socles sont simplement collées, la rainure suffisant à assurer la rigidité de l’assemblage. Les parties sous le bureau sont collées et solidifiées avec deux vis biaises :

On ne les voit pas car j’ai ensuite rebouché les trous avec des tourillons.
Par conre on voit que j’ai fait les rainures à la scie sur table, d’où le petit trou.

En effet, les forces du porte-à-faux font que la colle ne suffirait probablement pas à maintenir l’ensemble rigidifié.

Sur le socle droit, j’ai ajouté un bout de branche qui permet de poser la bobine de fil pour pouvoir en dérouler d’une seule main.

Enfin, le support horizontal est un manche à balai coupé.

Pour la réalisation, j’ai utilisé :

  • ma scie sur table pour les découpes; une scie sauteuse ou manuelle fait l’affaire
  • ma scie sur table encore pour les rainures; une scie manuelle et un ciseau à bois peut faire l’affaire au prix de plus de fatigue
  • Une perceuse-visseuse pour les trous pour le support horizontal
  • Un kit Kreg pour les vis biaises
  • De la colle
  • Une ponceuse pour les finitions.

Comme pour la plupart de mes fabrications, il est à vendre sur la Menuiserie : Métier à macramé.

  •  
  •  
  • 1
  •