Comment gérer les administrations françaises

Voici trois techniques pour résoudre un problème avec une administration, valable pour les situations pénibles où les impôts envisagent un redressement, où les impôts vous demandent deux fois la taxe d’habitation, où la CAF a manifestement oublié de vous verser la prime de naissance, où la CPAM ne s’occupe pas de vous payer votre congé maternité, …. Bref, tous les cas où vous vous retrouvez possiblement créancier de l’état.

Technique A

  • Téléphonez. Vous pourrez résoudre le problème facilement et raccrocher.
  • Attendez 15 jours. Voyant que rien ne s’arrange,
  • Téléphonez. Vous pourrez résoudre le problème facilement et raccrocher.
  • Attendez 15 jours… etc.

Technique B

  • Envoyez une lettre avec les justificatifs requis
  • Attendez de recevoir par retour de courrier, une demande pour plus de justificatifs (originaux, pas photocopies)
  • Envoyez une nouvelle lettre avec les originaux requis
  • Recevez par retour de courrier la même demande pour les même justificatifs originaux que vous n’avez plus.

Technique C

  • Téléphonez et prenez un rendez-vous.
  • Préparez votre sac. Mettez-y l’intégralité de vos différentes pochettes à paperasse.
  • Allez au rendez-vous, discutez avec le monsieur, donnez lui les différents papiers dont il a besoin les uns après les autres.
  • C’est plié.

J’utilise avec succès la technique C depuis un certain nombre d’années, et jusqu’ici je n’ai jamais eu besoin de retourner au même endroit pour le même problème une deuxième fois. En plus les conseillers sur lesquels je tombe sont à chaque fois compétents et sympathiques ; la seule difficulté est qu’il faut avoir des pochettes à paperasse à peu près triées… Mes amis qui utilisent les méthodes A ou B ont moins de chance, leurs histoires se transforment en sac de noeuds à chaque fois, ce qui leur fait rater les délais, et au final leur coûte plus de temps, et plus d’argent.

  •  
  •  
  •  
  •