L a   v i e   d ' u n
é t u d i a n t   à
T o u l o u s e



·1ère année
  ·l'étudiant
  ·habitudes
    ·les corvées
    ·les études
  ·temps libre
    ·le week-end
    ·le soir
  ·famille

·2ème année
  ·entre 1 et 2
  ·ambiance 2° année
  ·différences
    ·scolaires
    ·personnelles
  ·plus tard
  ·avril enfin

·En CDI
  ·responsable
  ·travail
  ·startup
  ·coupure
  ·changement
  ·plus de changement

·Retour à Toulouse
  ·nouveau boulot
  ·explosion
  ·télétravail
  ·paris-toulouse
  ·fin 2001
  ·voyage

·Adulte
  ·Better and better
  ·2005-2009
  ·2009-2014

·Livre d'or


Email
Un étudiant à Toulouse :

>Vie responsable





Avril deux mille un.

Après le stage à l'Inria, pas mal d'hésitations : Continuer les études ? Bosser ? Où ?

Deux choses étaient sûres, tout d'abord il me fallait déménager de mon douze mètres carrés Versaillais.
Ce douze mètres carrés était pas mal, pour un si petit appartement. Du moins, il m'a bien dépanné. Ceci dit, il était quand même bourré d'inconvénients : sixième étage sans ascenseur, pas de plaques électriques, la douche et les WC sur le palier, pas de place enfin.
La deuxième chose, c'est que j'étais très amoureux à l'époque, et l'amour rendant aveugle, je n'avais qu'une envie, me rapprocher d'Amélie. Donc, plutôt que de déménager vers Paris, j'ai déménagé à St Cyr.

Avant de déménager à St Cyr, j'avais déjà résolu les plus grandes questions, c'est-à-dire le boulot. J'ai décidé de bosser "pour de vrai", d'une part par besoin d'argent, d'autre part par lassitude des études. J'ai trouvé, un peu par hasard, un CDI de développeur dans une startup parisienne, nFactory.

J'ai donc déménagé, fin août, juste à la fin de mon stage à l'Inria, et j'ai pris dix jours avant le début du boulot à nFactory, histoire d'emménager tranquillement.
 
Suite...