DIY: Lampe murale

Pour étrenner ma nouvelle (et première) défonceuse, et tester comment faire des coupes en biais à la scie sur table, j’ai réalisé une lampe murale qui remplace une lampe hublot un peu trop basique à mon goût.

J’ai commencé par couper six chutes de chêne de 4×40 et de 18mm d’épaisseur en biais :

L’idée est de ne rien tenir avec le doigt, pour des raisons évidentes. (Photo avec une plus petite chute pour valider le principe)

Une fois découpées, j’ai fait des rainures symétriques à l’intérieur à la défonceuse, dans lesquelles passeront le câble de chaque ampoule, puis je les ai collées deux par deux. Une fois secs, j’ai repassé chaque « bras » dans le même système pour « biaiser » une troisième face.

Pour la base, j’ai utilisé des chutes de cèdre dans lesquelles j’ai creusé le chemin des câbles, ainsi que des « cases » pour y loger d’un côté le détecteur de mouvement récupéré sur la lampe hublot (car il n’y a pas d’interrupteur sur cette arrivée électrique) et de l’autre, les dominos et Wago de jonction.

J’ai ensuite ajouté deux « trous de serrure » pour l’accroche au mur/

Vue générale
Vue de l’espace réservé aux branchements

La défonceuse aide beaucoup à faire un travail propre, et est plus rassurante à utiliser qu’une conjonction de perceuse et ciseau à bois pour être certain de laisser deux ou trois millimètres d’épaisseur sans traverser malencontreusement.

J’ai ensuite assemblé les bras à la base :

Pour les abats-jours, j’ai utilisé des chutes de hêtre. J’ai fait une base octogonale dans une planche de 18mm, puis j’ai collé sur chaque côté de fines tranches (2mm) de planche de 27mm dont j’ai varié les longueurs à peu près au hasard, mais de manière à ce qu’elles entourent globalement le haut des ampoules :

Un des abat-jours
Plus qu’à assembler

Et voici le résultat !

  •  
  •  
  • 2
  •