L a   v i e   d ' u n
é t u d i a n t   à
T o u l o u s e



·1ère année
  ·l'étudiant
  ·habitudes
    ·les corvées
    ·les études
  ·temps libre
    ·le week-end
    ·le soir
  ·famille

·2ème année
  ·entre 1 et 2
  ·ambiance 2° année
  ·différences
    ·scolaires
    ·personnelles
  ·plus tard
  ·avril enfin

·En CDI
  ·responsable
  ·travail
  ·startup
  ·coupure
  ·changement
  ·plus de changement

·Retour à Toulouse
  ·nouveau boulot
  ·explosion
  ·télétravail
  ·paris-toulouse
  ·fin 2001
  ·voyage

·Adulte
  ·Better and better
  ·2005-2009
  ·2009-2014

·Livre d'or


Email
Un étudiant à Toulouse :

>Avril enfin





Nous sommes aujourd'hui le 2 avril 2000... Dans quatorze jours, j'arriverai à Versailles avec la camionnette contenant mes affaires, prêt à emménager dans un 12 mètres carrés que j'ai trouvé il y a un mois par Internet.



Je vais donc quitter Toulouse et arriver dans une région au climat moins agréable, mais où j'exercerai une activité tellement plus intéressante... Il était temps.



Tout le monde commençait à craquer à l'IUT ; La masse de travail est incroyablement plus élevée qu'en première année. Il ne reste plus que deux semaines à y aller, mais quelles semaines... : la semaine prochaine, on a trois dossiers à rendre, dont un énorme, et la suivante, c'est à dire la dernière, cinq interros en quatre jours. Ah oui, parce qu'ils ont réfléchi un peu, à l'IUT. Ils ont remarqué, juste à temps, que partir à Paris ou au Canada (car il y a des gens qui font leur stage au Canada) en deux jours, c'était dur... Alors ils ont compressé la dernière semaine pour nous laisser le vendredi. Finement joué, les gars.


L'obtention du DUT a l'air d'être en bonne voie, j'ai 11,5 de moyenne. Il reste cinq interros, ça devrait donc aller. J'ai demandé un dossier d'inscription à une formation en alternance pour l'année prochaine, mais je ne sais pas ce que ça donnera, je ne l'ai pas encore envoyé. Je ne sais pas si j'ai très envie de faire ça. Je pense que ça peut être une bonne transition entre l'école et le boulot, enfin, on verra bien.



Pour l'instant, le plus important, c'est que dans deux semaines je commence à faire quelque chose d'intéressant, et que je pourrais voir Amélie tous les jours si je (on) veux(t).



Ça fait du bien...

Pour ceux qui se demandent ce qui a bien pu m'arriver, presque un an après la dernière mise à jour de ce site (nous sommes aujourd'hui le 1er avril 2001...), vous pouvez faire un tour sur la partie "en CDI...", enfin faite !
Merci à vous d'avoir lu mes élucubrations.

 
Suite...