Fabriquer un meuble de rangement

Sur ma lancée, j’ai fabriqué un deuxième meuble, pour que Clo puisse y ranger toutes ses affaires de couture.

Les pré-requis étaient de pouvoir y mettre les boîtes en plastique Ikea qu’elle utilise pour mettre les rubans, boutons, etc, ainsi que les plus gros tiroirs pour Expedit (Ikea toujours)…

J’ai donc préparé ça (le meuble fait 90 de large et 110 de haut) :

Meuble couture (initial)

Finalement juste avant réalisation, ça c’est transformé ainsi pour mettre moins de gros tiroirs et plus de petits :

Meuble couture (final)

Je suis donc parti chercher les planches, charnières, boutons de porte et vernis dans une grande enseigne de bricolage dont je partage une partie du nom (mais pas du capital, hélas), et j’en ai profité pour m’acheter quelques outils supplémentaires afin de pouvoir faire mieux qu’avant…

Voici les planches une fois coupées aux bonnes dimensions.

Planches

Que remarque-t’on ? Elles sont coupées droit ! Les coupes sont rectilignes et perpendiculaires ! C’est la magie de la scie circulaire plongeante ! Ça change tout par rapport à une scie sauteuse (y compris au niveau rapidité).

La scie

Ensuite j’ai assemblé les étagères et là aussi on remarque une différence : pas de têtes de vis apparentes…

2013-03-02_14-51-00_722

J’ai acheté un petit gabarit Kreg qui permet d’assembler avec des vis de manière invisible, en passant par en dessous de la planche. Cela donne ça :

2013-03-02_13-30-52_788

DSC_3653

Pour tenir les planches d’équerre le temps de visser, je fais une espèce de croix avec des serre joints (hors champ en bas c’est plus simple avec un étau à angle droit) :

2013-03-02_14-09-44_336

Viennent ensuite les charnières et les portes. J’ai mis les charnières direct mais si j’avais su j’aurais fait des pré-trous à la mèche de deux : les vis sont tellement près du bord, et pas bien auto-forantes, qu’elles ont éclaté le bois à un endroit. Ça m’a très agacé.

2013-03-02_16-30-32_875

Pour savoir à quel niveau visser les portes, il suffit de les présenter à l’envers, posées sur la charnière, de faire les pré-trous puis de la retourner pour visser. J’ai découvert ça dès la première porte, et ça m’a évité bien des agacements car tenir un bout de bois de manière approximative ça me disait moins… Pour que cela fonctionne il faut que les charnières soient symétriques au niveau de la hauteur.

Et voilà le résultat, une fois verni et rempli ! Le haut n’est pas comme sur le plan car j’ai oublié deux traits de coupe sur les bords, et quand je m’en suis rendu compte, Paul avait déjà utilisé la barre de 2cm prévue pour le fond comme une épée, et … disons seulement qu’elle était devenue inutilisable. J’ai laissé tomber, ça me plaît comme ça :-)

Le meuble

DSC_3654

DSC_3655

DSC_3656

3 comments on “Fabriquer un meuble de rangement

  1. Et il est encore mieux organisé ce soir après un bon moment de rangement et de tri :-D MERCI !!! <3

  2. Félicitations !
    Je vois que tu rentabilises tes nouveaux outils.
    Juste une remarque pour chipoter : les portes en massif, ça se dilate !
    J’ai donc peur que cela puisse bloquer à un moment ou à un autre dans l’année.
    Tiens-moi au courant, le résultat m’intéresse !
    La porte de ma cabane – que tu as peut-être vue sur le blog – est en massif. En été, elle ferme nickel, j’ai du jeu. Et en hiver, elle ne ferme pas … Bon elle est en extérieur, ce qui accentue la dilatation mais quand même …

    Pour des portes pleines, tu aurais pu utiliser un bois qui ne se dilate pas (contreplaqué, MDF, …) et le peindre ? Tu voulais aboslument du bois brut ?
    Dans ce cas, tu aurais pu minimiser le problème en choisissant l’orientation du bois et/ou en n’encastrant pas les portes. Pour cela, il aurait fallu un débord en façade entre les panneaux verticaux latéraux et les tablettes horizontales.

    Une nouvelle fois félicitations, c’est quand même plus sympa un meuble fait soi-même et sur mesure ;)

    A bientôt

  3. Merci !

    Eh oui, pour les portes, je n’y ai tout bêtement pas pensé avant… Ceci dit, je ne me sens pas encore de faire des portes compliquées selon les règles de l’art, et c’est vrai que j’aime bien ce meuble brut, donc le MDF ou contreplaqué, ça aurait été moins beau…
    Jusqu’ici je n’ai pas de problème avac la dilatation… On verra cet été !

    Je n’ai pas encore vu ta cabane, je crois qu’il faut que je retourne jeter un oeil à tes réalisations :)

Leave a Reply

news for few, stuff no-one cares about